Si on m’avait dit que je verrais ça un jour ! Imaginez un peu : Marion, la reine incontestée de la pluralité masculine, du gang-bang, du dogging et du bukkake, épuisée après une orgie avec quelques hommes. Il faut dire que ces salauds ont niqué la libertine pendant plus de sept heures sans interruption. Il y a effectivement de quoi se sentir un peu fatiguée.


voir toutes les vidéos de Marion

le mot de l’amatrice

Ah les salauds ! Moi qui me prenait pour une vraie athlète du sexe, une libertine particulièrement endurante, ils m’ont littéralement épuisée. Pour la première fois de ma vie, j’ai dit aux hommes de vite éjaculer sur moi, car je n’en pouvais plus.

reine du dogging amateur

Pendant sept heures de gang-bang, ces salauds m’ont baisée comme jamais, dans toutes les positions. Dès que l’u gicle, il passe le relais à un ou plusieurs autres queutards.