Toujours aussi accroc à la pluralité masculine, Nicole se rend encore une fois dans son ciné porno de quartier. Là, les hommes savent que, s’ils ont un peu de chance, ils vont tomber sur la libertine, qui ne rechigne jamais à pomper toutes les bites qui lui sont offertes. Mais, bonne nouvelle, le patron du cinéma a installé en dessous de l’écran une banquette confortable où notre jolie et chaude blonde pourra faire bien mieux de se sucer ces messieurs.


voir toutes les vidéos de Nicole

le mot de l’amatrice

Le gérant du cinéma porno de mon quartier sait bien qu’il faut me faire plaisir pour que je continue à venir sucer des bites chez lui. C’est cette perspective d’une pétasse dans mon genre qui attire le plus grand nombre de clients. A ma demande, il a donc installé une banquette bien confortable juste en dessous du grand écran.

salope libertine blonde

AU lieu du film, les plus timides des mecs regardent une scène de pluralité masculine, avec moi en vedette, qui se déroule réellement devant leurs yeux. Les moins timides vont pouvoir se vider les couilles avec la pétasse de service.