Marion a tellement de manières de niquer avec plusieurs hommes à la fois qu’il faut savoir varier le vocabulaire. Pour ce gangbang en club échangiste, on parlerait volontiers de tournante. On peut tenter aussi le mot abattage, qui fait un peu pute. Toujours que c’est à la chaîne que notre libertine ouvre sa bouche et sa moule à tout ceux qui veulent la baiser.


voir toutes les vidéos de Marion

le mot de l’amatrice

C’est dans mon club échangiste préféré que mon mari m’a offerte à l’abattage à une dizaine de mecs en rut. A la châine, ils sont venus me niquer les uns après les autres.

reine du dogging amateur

Il parait que les français appellent ça une tournante. J’aime bien l’idée : faites tourner la salope, il y en aura pour tout le monde !